Au cours des prochains jours, je compte vous aider à développer votre société.
Si vous avez créé votre entreprise depuis un certain temps, et vous voulez maintenant lui donner un « coup de fouet » dans la bonne direction, cette série de vidéos est pour vous !

Pou démarrer dès maintenant, je vous présente un chef d’entreprise au parcours remarquable : Olivier Roland, créateur des Editions Roland à Lille. Olivier partage dans cette vidéo un conseil essentiel au sujet d’un document que vous DEVEZ posséder : votre Stratégie Optimale de Vente.

Après avoir regardé la vidéo,
laissez-moi ci-dessous vos commentaires ou questions !

On mar, in , by Le Marketeur Français
 

Posez une question ou Laissez un commentaire

CommentLuv badge

34 Réactions à “Développer votre entreprise”

  1. dit :

    Le métier est mal connu, il faut « éduquer le marché » qui est éparpillé et nourri des plus folles rumeurs. Donc, il y a les blogs, les réunions etc. mais au final, la vente elle même se fait en face à face et c’est parfois très long. (4h de face à face hier!)
    je sais automatiser pas mal de choses (et si ce n’est pas encore fait c’est en chantier)….mais ça….comment faire en sorte que, lorsqu’on arrive à la phase de closing , le chemin soit déjà largement fait ?
    PS pour l’instant les clients me viennent plutôt par des réseaux physique et du bouche à oreille…

    écrire tout est parfois contreproductif, les prospects ne lisent pas et ont l’impression que « c’est très compliqué »

    • dit :

      Tout dépends du produit et du marché.
      Après, il y a toujours moyen d’avoir un SAV au top, des produits super bien marketés, et une relation client bien huilée, de façon à ce que le client n’imagine pas passer par quelqu’un d’autre pour faire son achat…

    • Le Marketeur Français dit :

      Bonjour Gaëlle,
      il est possible que le message que tu transmets pour le moment en face à face, soit trop explicatif et logique, et pourrait devenir plus émotionnel pour aller droit au but visé par le client/futur entrepreneur.

      Sébastien

  2. dit :

    j’ai vu vos vidéos avec intérêts, j’ai lu beaucoup d’informations et d’aide sur le marketing web, mais c’est toujours des conseils pour de la vente de ebooks ou de produits pour vendre du marketing sur web.

    Mais nous sommes un certain nombre a disposer d’un site de vente de produits physique (cadeaux, jeux, voitures, télé, ordinateurs, produits de jardins, habillement), nous avons plus ou moins bien réussi nos référencements, mais nous aimerions pouvoir être plus efficace et il nous est apparu que le mail de ventes était le meilleur moyen. Mais le taux de transformation reste faible, surtout dans la durée, alors on nous parle de l’auto-répondeur mais cela n’est pas toujours adapté au comportement de l’acheteur de produit physique. Le copywriting est intéressant lorsque le prospect est déjà « acheteur » dans sa tête et/ou connaisseur du site ( la fameuse liste ), mais lorsqu’on envoie un mail pour vendre à des acheteurs potentiels -one shot- alors la difficulté, le barrage est difficile : quelques secondes pour retenir l’attention, et faire cliquer, puis entrainer l’acte d’interrogation puis d’achat, puis de paiement; mais le mail doit être provocateur d’action par une accroche, une image, une vidéo, en réalité « quelque chose » qui amène le prospect à acheter. Et là, nous autres gestionnaires de sites commerciaux de produits physiques, nous ne trouvons pas de réponses, sauf avec des budgets énormes et qui généralement nous rend « prisonnier » du marketeur.
    Alors, une réponse appliquée, précise efficace autre que le nombre pour obtenir un CA suffisant ? :
    Exemple 300.000 mails par quinzaine, et 60 commandes sur la même période sur des produits à prix bas (de 15 à 50 €) cela couvre juste les frais de fonctionnement avec une croissance faible et aléatoire? Voilà un cas d’école qui concerne notre entreprise (3 ans d’existence à Noel) mais beaucoup d’autres comme je le voie à travers mes échanges avec mes collègues sur le web.
    merci
    Cordialement
    E Lavergne

    • Le Marketeur Français dit :

      Bonjour,
      le souci de l’approche que vous avez adoptée jusqu’ici est que vous faites du « mailing » à l’aveugle, sur une base de données de personnes qui n’ont pas demandé à recevoir vos messages. D’où le faible taux de conversion.

      Ce qu’il vous faut, c’est une méthode pour amener des prospects réellement ciblés. Et dans cette optique, le Partenariat Stratégique avec une entreprise qui partage le même type de prospects que vous, sera sans doute la meilleure méthode.

      Sébastien

    • dit :

      Bonjour Monsieur Lavergne,

      Votre histoire m’interpelle et je rencontre beaucoup de clients avec des problématiques similaires, 300 000 emails pour un résultat de 60 commandes soit un taux de transformation de 0,02% ce qui est le reflet de dysfonctionnement(s).
      Pour vous aider à identifier vos problèmes:
      1 – Combien des 300 000 emails « arrivent » à destination? normalement environ 95%, si vous etes (beaucoup) en-dessous changez de solution d’envoi d’email et/ou faites un grand ménage dans votre liste
      2 – Combien « ouvrent » vos emails?? TRES IMPORTANT ce chiffre peut varier de 40% (voire plus… demandez à sebastien ) à 10%, si vous etes en dessous, idem, nettoyage de ceux qui n’ont jamais ouvert d’email ou tres rarement…
      —> votre base email est alors plus légère et mieux ciblée vous réduisez les frais d’envoi et vous augmentez votre taux d’ouverture.
      3 – Testez des sujets différents sur un échantillon et identifiez les sujets les plus « vendeurs », ouvreurs… en tout cas
      4 – testez de la meme façon différents corps de mail, vous verrez ceux qui cliquent le plus vers… VOTRE SITE.
      VOTRE SITE doit de meme etre analysé
      5 – Avez-vous une « landing-page » personnalisée et adaptée à votre campagne email? imaginez vous cliquez pour avoir des cure-dents et vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site marchand avec 80.000 produits… découragé?
      6 – Analysez le taux de transformation de votre site, google analytics ou xiti peuvent vous aider à analyser le comportement des internautes, vous identifierez alors les points problématiques de votre site (formulaires, boutons, panier, mode de livraison…)

      Voici sommairement quelques pistes à exploiter afin de retrouver un taux de transformation acceptable… et je vous le souhaite de tout coeur.

      Si un point ne semble pas clair, n’hésitez pas à me contacter.

      Cordialement

      Romain THIBAULT

  3. dit :

    Bonjour,

    Le principal frein au développement de mon entreprise, c’est le manque de temps que j’ai à y consacrer.

    J’essaie de m’organiser au mieux dans mon travail pour être productif mais je n’arrive pas à trouver quelques heures régulièrement pour pouvoir mettre en place les excellentes techniques que tu m’as enseigné.

    J’ai des clients en suffisance mais j’aimerais élever d’un niveau les recettes de mon entreprise et je suis persuadé que c’est en mettant en application tout ce que tu m’as enseigné lors de tes 2 formations que je pourrai y arriver.

    Alors si tu as un conseil pour m’aider à le faire, je suis preneur.

    A l’heure actuelle, si je dois prendre du temps pour développer mon entreprise, je devrai laisser tomber des clients.

    Je suis à espérer que la demande de travail diminue pendant quelques semaines pour pouvoir améliorer les techniques de recherche de clientèles.

    Merci

    A bientôt

    Geoffroy

    • Le Marketeur Français dit :

      Bonjour Geoffroy,
      je vais devoir te donner un conseil contre-intuitif :
      il faut en effet que tu laisses tomber des clients potentiels pour le moment, pour te recentrer sur ce qui compte sur le long terme.
      De plus, si à l’heure actuelle tu as plus de clients que tu ne peux en gérer, ce n’est pas un problème de capacité de temps ou de travail : cela signifie simplement que tes prix sont trop bas.

      Sébastien

      • dit :

        Merci Sébastien pour ta réponse.

        Le prix trop bas peut être effectivement une des raisons mais j’ai 2 types de clients : ceux qui viennent via mon site web et ceux que je reçois via 4 partenaires privilégiés.

        Sans rentrer dans les détails, je ne pratique pas les mêmes prix en fonction de la provenance. Pour mes partenaires privilégiés, ils me les envoient sans aucune contrepartie mais désirent un travail de qualité (rapidité) avec un prix correct.

        Je m’aligne donc au prix de mes concurrents mais en offrant un meilleur service (conseils aux clients et aux partenaires en plus)

        90 % de mon CA vient de mes 4 partenaires. Si j’augmente le prix, je risque de les perdre pour toujours et donc de passer à un état de « trop de commandes » à un état de « plus aucune commande ».

        Le conseil que tu me donnes d’abandonner une partie de ma clientèle est effectivement le seul que j’ai trouvé à ce jour.

        Je soustraite le surplus de travail (95% de mes clients de mon site web) à d’autres sociétés pour me dégager du temps mais les demandes continuent à augmenter.

        Mon problème est donc peut-être lié à la structure de ma petite entreprise. Je suis seul et engager une personne me coutera trop cher.

        Et donc la question serait : « comment faire évoluer mon entreprise qui marche très bien actuellement vers une situation encore meilleure sans prendre trop de risque de tout perdre. » Tout cela en continuant à assurer mon salaire mensuel.

        Mais peut-être suis-je trop gourmand ou utopiste sur les possibilités à mettre en oeuvre.

        J’ai pas mal de pistes de développement mais comment prendre les bonnes décisions ?

        Bonne journée

        Geoffroy
        PS: je n’ai pas encore eu l’occasion de participer à une sellette mais je pense que c’est le bon moment.

        PS2 : au passage, merci pour la qualité de tes conseils. Hier encore, la séance de sellette a été très enrichissante même si ce n’était pas toujours un domaine qui m’intéressait.

  4. dit :

    Bonjour

    je m’occupe de la campagne adwords pour un site de question juridique.
    Mais les taux de conversion ne sont pas très bon.
    Pourriez-vous m’aider à améliorer cela svp ?

    bien à vous
    cordialement

    • dit :

      Bonjour jm,

      Un des défauts fréquent des campagnes adword est un mauvais ciblage:
      - pensez au ciblage géographique
      - précisez au maximum vos mots clés qui afficheront les annonces à : vetements préférez « pull en laine gris »
      - utilisez les expression exactes : «  » (entre guillemets)
      du coup augmentez le nombre de vos annonces
      Regarder ensuite si il y a beaucoup de concurrence et votre placement (du fait d’une enchère trop basse vous serrez mal placé)
      - Supprimez les campagnes qui ne marchent pas
      - En augmentant votre taux de conversion le prix de vos annonces va baisser

      C’est tres rapide comme réponse et je ne connais pas votre situation précise mais j’espère que ça pourra vous donner quelques pistes de travail.

      Cordialement,

      Romain THIBAULT

  5. lardja dit :

    merci pour tout ce que vs faites pour nous mais pensez venir en Afrique au Togo vs allez découvrir un marché incroyable et avec une semaine de présence bien préparée nous allons gagné ensemble 2 millions d’euros.je dis une semaine de présence y compris votre venue et départ
    cordialement

  6. joce dit :

    Bonjour et merci pour vos vidéo

    ce qui me bloque aujourd’hui dans le développement de mon entreprise est que je ne sais ni où ni comment trouver mes prospects sur le marché froid

    Merci

    cordialement

  7. Nathalie dit :

    Bonjour Sébastien,

    Je travaille seule depuis 6 ans, mon entreprise « vivote » avec un cercle de clients fidèles + quelques nouveaux clients chaque année qui arrivent principalement du bouche à oreille. J’ai réussi cette année à augmenter mon CA en vendant de nouveaux services à mes clients.
    J’aimerai passer la vitesse supérieure en 2012 et notamment établir une stratégie qui me permette d’obtenir un CA mensuel récurrent.
    Mon problème : trouver la bonne direction, la bonne organisation, le bon message, les bons outils …
    Je suis actuellement en train de refondre le site internet de ma société car aujourd’hui il n’est pas efficace pour mon entreprise. Bref, je suis en pleine réflexion sur le développement de mon activité et tes conseils seraient les bienvenus.
    Au plaisir de te lire.

  8. Nathalie dit :

    Bonjour Sébastien,

    Je travaille seule depuis 6 ans, mon entreprise « vivote » avec un cercle de clients fidèles + quelques nouveaux clients chaque année qui arrivent principalement du bouche à oreille. J’ai réussi cette année à augmenter mon CA en vendant de nouveaux services à mes clients.
    J’aimerai passer la vitesse supérieure en 2012 et notamment établir une stratégie qui me permette d’obtenir un CA mensuel récurrent.
    Mon problème : trouver la bonne direction, la bonne organisation, le bon message, les bons outils …
    Je suis actuellement en train de refondre le site internet de ma société car aujourd’hui il n’est pas efficace pour mon entreprise. Bref, je suis en pleine réflexion sur le développement de mon activité et tes conseils seraient les bienvenus.
    Au plaisir de te lire.

  9. Vincent dit :

    Salut,

    Le problème que je rencontre aujourd’hui c’est d’inciter a faire participer les personnes qui me suivent ( soit dans mes mailing listes, soit sur mon site ) pour pouvoir creer plus d’intéractions avec eux et ajouter de la valeur à mes produits en répondant mieux à leurs attentes.
    Pour l’instant c’est vraiment la ou je suis bloqué.
    Comment peut on résoudre ce problème?
    Merci
    Vincent

  10. dit :

    Je suis coach en réalisation personnelle et je suis en train de mettre en place une formation pour les entrepreneurs individuels de la Martinique afin qu’ils expriment pleinement tout leur potentiel dans leur projet d’affaire. Quelle campagne mettre en place en sachant que ce séminaire aura lieu sur place ? Mail, courrier, téléphone ? Comment obtenir les coordonnées des entrepreneurs ? Pour l’instant, j’ai envoyé 1 courrier à la ccim… il y a 2 jours, j’ai laissé un message sur mon blog très peu visité (non Seb, je n’ai pas réussi à changer de blogspot à wordpress).
    Merci

    • Le Marketeur Français dit :

      Bonjour Véronique, je suis ravi de te croiser ici car j’ai de bonnes nouvelles !
      tu as dû recevoir aujourd’hui même un message de mon équipe !
      Nous avons réussi ce matin à finaliser le blog wordpress Soyez le Changement !

      J’y ai mis la dernière touche avec Yoann vers 11:30, je pense que tu as dû recevoir un mail de sa part dans la foulée.
      Tes codes d’accès sont les mêmes que ceux que tu avais sur blogspot.

      Sébastien

      • dit :

        ton nouveau site est très chouette!

      • dit :

        Merci Sébastien, je n’en reviens pas ! J’avais même laissé tomber cet aspect ainsi qu’aweber etc… Bon, me revoilà sur les rails !
        Mon sous titre est trop long, comment le changer ?
        Comment mettre une proposition de newsletter ?
        … J’ai en fait une quantité importante de questions …A plus tard

        • dit :

          merci Gaelle

        • Le Marketeur Français dit :

          Bonjour Véronique,
          pour changer le sous titre, et mieux maîtriser l’apparence du blog,
          va dans Réglages > et fais le tour des options de ton blog.

          Pour la newsletter, je t’ai envoyé par email au sein de Séduire le Client, l’adresse email de notre technicien, qui installera avec plaisir les formulaires pour toi.
          (mais il faut d’abord créer un compte aweber pour qu’il puisse créer la liste et les formulaires)

          Sébastien

          • dit :

            OH OH, je n’arrive pas à mettre la main sur ce mail au sein de séduire le client, donc, je n’ai pas l’adresse mail de ton informaticien… Bon, peut être peux-tu me l’envoyer par un autre biais ?
            J’ai un compte aweber.
            Merci Sébastien

          • Le Marketeur Français dit :

            Pas de souci !
            Je te l’ai renvoyée par email ce matin.

            Sébastien

  11. Fred Curis dit :

    Bonjour Sébastien,

    En fait il n’y a pas réellement de frein au développement.
    ça se développe de 5 à 10% par an, avec une marge qui s’améliore.

    la problématique est qu’il faudrait que ça augmente plus vite !!!!
    Notamment sur le réseau « internet » qui semble prometteur. Mais comme ce créneau ne génère que 5% des ventes actuelles, c’est vrai que c’est un peu chaud quand on a des salariés de consacrer plus de 5% de son temps sur ce créneau-là.

    Fred

  12. Stéphane dit :

    Bonjour Le Marketeur Français,
    La technique, je suis débutant et je suis toujours freiné par la technique.

    Voilà!
    Stéphane

  13. dit :

    Bonsoir Sébastien,
    je vien juste de voir votre email, j’avais renvoyé beaucoup d’emails à lire après et c’es aujourd’hui que j’ai retrouvé ce mail, j’aimerais recevoir votre aide.
    Merci d’avance
    Charlotte

  14. dit :

    Bonjour, j’évolue dans différents secteurs, et notamment un secteur très très concurrentiel. L’offre technique est tout à fait viable par rapport à ma concurrence (objectivement) mais ma marque manque de notoriété tout simplement.
    Comment développer mes ventes sans entrer dans une guerre de prix. Là où il y a beaucoup de concurrence, ce sont les prix qui drivent le marché et les prix ont vraiment tendance à baisser.
    J’applique ce qu’on appelle le value framework mais au final, DAF et acheteurs ne pensent qu’avec leur bourse…

    Merci de vos idées.

    Jerome

  15. dit :

    je viens de creer un salon de bien etre et beauté en association avec une college, je voudrais faire une compagne marketing en utilisant les strategies de Sebasthien Nigth contenues dans sa video intitulée: les techniques pour etre leader du marché. Mon PROBLEME c’est que depuis que j’ai lancé cette activité depuis une semaine, n’ya presque pas de visiteurs encore moins de clients, que me conseillerez-vous? merci

  16. dit :

    Bonjour, j’ai bien suivi votre video.
    Je voudrais avoir un exemple d’une agence Conseils en Communication qui se sert de vos principes (formation SLC) pour développer son entreprise. Chez nous, la culture du net n’est pas encore bien ancrée dans les habitudes bien qu’une tranche de la population (les jeunes cadres (35-45) et les jeunes scolaires) se voue à cette pratique. Cela ne veut pas dire que c’est pas faisable, au contraire, c’est sûrement l’occasion pour nous de nous positionner sur un terrain à fort potentiel dans un futur proche vu que les habitudes évoluent.
    Une autre difficulté à la quelle nous sommes confrontées, c’est que nous ne sommes que des prestataires de service conseils à la recherche de nouveaux concepts à proposer à nos annonceurs. De tous les produits et services que développent une agence (media et hors media) est-il possible de mettre en avant tous les produits en même temps dans le cadre d’une campagne commerciale? autrement dit, comment mettre en valeur nos produits puisque nous en avons plusieurs? Doit-on faire la promotion de nos produits ou doit-on plutôt se servire de ce que nous avons appris comme technique marketing pour en proposer de même à nos clients lorsqu’il est question de leur faire des recommmandations stratégiques?. Merci de l’attention que vous portez à mes questions. Excellente journée. Jacob

  17. Mathieu dit :

    Bonjour Sébastien,

    Je travaille dans le marketing de réseau..
    Je vends des contrats d’assistance obsèques depuis maintenant huit mois. Nous allons directement chez le client, un entretien dur environ une heure et demie à deux heures mais j’aimerais pouvoir vendre mon produit via internet et surement grâce à la vidéo. Si je pouvais avoir ton avis, ton aide là-dessus et m’aider à démarrer tout ça ..

    Au plaisir de te relire,
    Je te souhaite une bonne journée de la Belgique ^^..

    Mathieu
    19 ans

  18. dit :

    J’ai regardé la vidéo, c’est interessant. Merci !